JE SIGNE LA PETITION

 

Monsieur le Préfet du Vaucluse :

Non au bétonnage de sites classés au pied du Mont Ventoux

Le site du Vallon du Groseau est classé « site à caractère remarquable », il abrite actuellement deux sites classés (1862) qui sont la Chapelle du Groseau et la source du Groseau.
Cette zone, riche de son passé et stratégique pour l’alimentation en eau de Malaucène, fait l’objet d’un projet immobilier dont ont été informés publiquement les Malaucéniens le 19 décembre 2016.

Il s’agirait de construire 41 villas à côté de la chapelle du Groseau (4.5 ha) et un hôtel de luxe sur les terrains industriels des papeteries (5.2ha), usine dont l’activité a été arrêtée en 2009. Pour pouvoir rendre constructible cette zone, il faudrait une dérogation afin que le projet soit reconnu d’utilité publique.
L’enquête publique doit se terminer le 17 janvier. Un tel projet ne peut être débattu en moins d’un mois, alors que la plupart des Malaucéniens et des Vauclusiens ne le connaissent pas.

1- La Mairie de Malaucène propose de rendre constructible 9,5 ha sur une surface totale de 35 hectares du site des papeteries, qu’un promoteur privé se propose d’acheter pour un prix littéralement bradé.

2- Rien ne nous permet d’être assuré que l’hôtel verra le jour puisque le promoteur semble vouloir commencer les travaux par le lotissement des 41 villas pour financer la construction de l’hôtel. Et rien n’établit que ce projet, pour peu que l’hôtel se construise, soit significativement créateur d’emplois pour les environs.

3- Par ailleurs, quel avenir pour l’eau, la source, le paysage qui sont le patrimoine de Malaucène ?

4- QUID des infrastructures (route, assainissement, ruisseau …) ?

Aucune réponse dans le projet à ces questions !
Nous ne sommes pas opposés à un projet de réhabilitation des papeteries, mais nous sommes convaincus que la commune doit maîtriser la transformation de ce site remarquable.
Nous demandons donc que ce projet immobilier soit gelé, que les parcelles concernées ne deviennent pas constructibles dans l’immédiat avant d’obtenir des garanties sur les modalités de ce projet qui concerne le Vaucluse et tous ceux qui, de par le monde, sont attachés à cette Vallée du Groseau, accès privilégié et mythique du Mont Ventoux.